• Les défis de Nathie

    Les défis de Nathie 13 Or sur 

    Les défis de Nathie

     

     

  •  

    revoici notre Blondie en été

     

    je compte sur vous pour la mettre dans de beaux décors

     

     faites marcher votre imagination et crééez ais surtout amusez vous bien

     

     

     

     


    2 commentaires
  •  

     

    Merci Nathie,

     

    défi du 20 au 27 juillet 

    voici deux portraits de filles je compte sur vous pour les intégrer dans un bel environnement..

     

     

     

    Voici mes creations :

     

     

     

    Merci pour ce rêve

    Bisous, bisous


    1 commentaire
  •  

     

     


    1 commentaire

  • votre commentaire
  • La vidéo de  Nathie 13 OR

     

     

     

     

    Ma Création :

     

    En mai, j’avais appris quelques vers, 

    Récités peut-être de travers,

    Pour dire «bonne fête» à maman, 

    Pour toi, aujourd’hui, j’en fais autant.

    Espérant que cela va te plaire

    Que je pense à la fête des pères,

    Je récite ces mots, sans les lire,

    Alors,j’attends ton plus beau sourire

    Si tu es fier de moi, mon papa,

    Puis serre-moi, très fort, dans tes bras.

    Mon père aimé, mon père à moi,

    Toi qui me fais bondir

    Sur tes genoux

    Comme un chamois,

     

    Que pourrais-je te dire

    Que tu ne sais déjà ?

     

    Il fait si doux

    Quand ton sourire

    Éclaire tout

    sous notre toit.

     

    Je me sens fort, je me sens roi,

    Quand je marche à côté de toi.


    2 commentaires
  •  

    défi du 5 au 11 mai

     

     

     

    le 29 avril 2012 Eric Charden quittait ce monde.. Seul ou avec Stone il laisse de nombreuses chansons que l'on a pas oublié...

     

    je vous propose de me faire de belles images avec  des tubes comme ceux ci ou avec ceux qui vous plairont...

     

     

     

    Amusez vous bien.. 

     

    bisous bisous

     

    nathie


    1 commentaire
  •  

     

     

    Bonjour les Amies,

    Voici mon défi en pensant à la chanson que je préfère "Laisse moi t'aimer"

    Bisous, bisous


    2 commentaires
  •  

     


    3 commentaires
  •  

    Défi chez Nathie,

     


    votre commentaire
  •  

     

     

    La deuxième :

     


    3 commentaires
  •  

     


    2 commentaires
  •  

     

     

     

     

    Suivant les exemples :

     

     

     

     


    3 commentaires
  •  

     

     


    1 commentaire
  •  

    Chez Nathie 13OR

     


    1 commentaire
  • Halloween chez la Gentille rebelle

     

     

     

    Ce soir dans la forêt sâcrée 

    J'ai l'honneur de vous saluer 

    Déesses et magiciennes 

    Pour moi Mister Jack 

    Aux lanternes 

    Manies de l'enfer et du ciel 

    C'est bonheur inestimable 

    De vous avoir à ma table 

    Du grand festin d'Halloween 

     

    Ce soir c'est merveille d'abondance 

    Qu'on allume le feu sâcré 

    A la gloire du dieu Soleil 

    Qu'on lève sa coupe d'hydromel 

    A l'immortelle beauté 

    De la déesse Dana 

    Que devant sa grâce souveraine 

    Druides et guerriers se prosternent 

    A la lueur des flambeaux d'Halloween 

     

    Dans la forêt de Brocéliande 

    Viendras-tu me voir 

    Danser de folles sarabandes 

    Oh toi ma source de jouvence 

    Dana ! je veux dans tes bras 

    Goûter aux charmes de l'extase 

    Divine de l'au-delà 


    3 commentaires
  •  

    Heures d'hiver

     

     

     

    Halloween

     


    1 commentaire
  •  

     

     

     Il était cinq heures du matin 

    On avançait dans les marais 

    Couverts de brume 

    J'avais mon fusil dans les mains 

    Un passereau prenait au loin 

    De l'altitude 

    Les chiens pressés marchaient devant 

    Dans les roseaux

    Par dessus l'étang 

    Soudain j'ai vu 

    Passer les oies sauvages 

    Elles s'en allaient 

    Vers le midi 

    La Méditerranée

    Un vol de perdreaux 

    Par-dessus les champs 

    Montait dans les nuages 

    La forêt chantait 

    Le soleil brillait 

    Au bout des marécages

    Avec mon fusil dans les mains 

    Au fond de moi je me sentais 

    Un peu coupable 

    Alors je suis parti tout seul 

    J'ai emmené mon épagneul 

    En promenade

    Je regardais 

    Le bleu du ciel 

    Et j'étais bien

    Par dessus l'étang 

    Soudain j'ai vu 

    Passer des oies sauvages 

    Elles s'en allaient 

    Vers le midi 

    La Méditerranée

    Un vol…

     

     

     


    votre commentaire
  • Défi du 14 Octobre chez Nathie

     

     


    2 commentaires

  • 1 commentaire
  •  

     

     

     

    Voilà les feuilles sans sève 

    Qui tombent sur le gazon, 

    Voilà le vent qui s'élève 

    Et gémit dans le vallon, 

    Voilà l'errante hirondelle 

    Qui rase du bout de l'aile 

    L'eau dormante des marais, 

    Voilà l'enfant des chaumières 

    Qui glane sur les bruyères 

    Le bois tombé des forêts.

    L'onde n'a plus le murmure, 

    Dont elle enchantait les bois; 

    Sous des rameaux sans verdure 

    Les oiseaux n'ont plus de voix; 

    Le soir est près de l'aurore, 

    L'astre à peine vient d'éclore 

    Qu'il va terminer son tour, 

    Il jette par intervalle 

    Une heure de clarté pâle 

    Qu'on appelle encore un jour.

     


    2 commentaires
  • ria 

     

     

     

     

     


    3 commentaires
  •  

     

    Par  Caline02 dans Défi Création "Poème"

     

     

     

    Nostalgie

    J’ai laissé, loin de moi, à l’abri des montagnes

    Un village blotti au milieu des coteaux,

    La brise du matin, les fleurs de la campagne

    Et le grand mimosa où nichent les oiseaux…

     

    J’ai laissé, quelque part, souffler la Tramontane

    Emportant les saisons, emportant les soupirs,

    Une petite place une allée de platanes

    Les rêves, les chagrins, et tous les souvenirs…

     

    J’ai laissé ma maison, j’ai laissé ma jeunesse,

    Mais il m’arrive encore au profond de l’hiver

    D’entendre, comme avant, à travers l’ombre épaisse

    L’écho d’une sardane ou le chant de la mer.


    1 commentaire

  • 3 commentaires
  •  

     

     

    Dites-moi d'où il vient

    Enfin je saurais où je vais

    Maman dit que lorsqu'on cherche bien

    On finit toujours par trouver

    Elle dit qu'il n'est jamais très loin

    Qu'il part très souvent travailler

    Maman dit "travailler c'est bien"

    Bien mieux qu'être mal accompagné

    Pas vrai ?

    Où est ton papa ?

    Dis-moi où est ton papa ?

    Sans même devoir lui parler

    Il sait ce qu'il ne va pas

    Ah sacré papa

    Dis-moi où es-tu caché ?

    Ça doit, faire au moins mille fois que j'ai

    Compté mes doigts

    Où, t'es où, t'es où, papa où t'es ?

     Quoi, qu'on y croit ou pas

    Y aura bien un jour où on y croira plus

    Un jour ou l'autre on sera tous papa

    Et d'un jour à l'autre on aura disparu

    Serons-nous détestables ?

    Serons-nous admirables ?

    Des géniteurs ou des génies ?

    Dites-nous qui donne naissance aux irresponsables ?

    Ah dites-nous qui, tient,

    Tout le monde sait comment on fait les bébés

    Mais personne sait comment on fait des papas

    Monsieur Je-sais-tout en aurait hérité, c'est ça

    Faut l'sucer d'son pouce ou quoi ?

    Dites-nous où c'est caché, ça doit

    Faire au moins mille fois qu'on a, bouffé nos doigts

    Où, t'es où, t'es où, papa où t'es ?

    Où est ton papa ?

    Dis-moi où est ton papa ?

    Sans même devoir lui parler

    Il sait ce qui ne va pas

    Ah sacré papa

    Dis-moi où es-tu caché ?

    Ça doit, faire au moins mille fois que j'ai

    Compté mes doigts

    Où est ton papa ?

    Dis-moi où est ton papa ?

    Sans même devoir lui parler

    Il sait ce qui ne va pas

    Ah sacré papa

    Dis-moi où es-tu caché ?

    Ça doit, faire au moins mille fois que j'ai

    Compté mes doigts

    Où, t'es où, t'es où, papa où t'es ?

     


    2 commentaires
  •  

     

     

     

     

    Paroles de la chanson Coeurdonnier par Soprano

    Qui a vu le coeurdonnier 

    Le monde a le cœur déchiré 

    Il aimerait tellement aimer 

    Mais les hommes, mais les hommes, mais les hommes 

    Où t'ont-ils fait prisonnier 

    Mes prières doivent te libérer 

    Le cœur du monde veut être sauvé 

    Mais les hommes, mais les hommes, mais les hommes 

     

    Je vois dehors 

    Des cœurs en panne 

    Des cœurs en or 

    Devenir des cœurs de pierre 

    Des cœurs de glace 

    Des cœurs en flamme 

    Des cœurs qui explosent 

    Au milieu de cœurs de verre 

    Si tu nous entends 

    Viens nous le réparer 

    Le cœur du monde va mal 

     

     

     

    Monsieur le coeurdonnier 

     

    On a le cœur déchiré 

    On a le cœur déchiré 

    On a trop besoin d'aimer 

    Où es-tu le coeurdonnier 

     

    La folie des hommes 

    Nous l'a déchiqueté 

    Le monde a besoin de toi 

    Monsieur le coeurdonnier 

     

    On a le cœur déchiré 

    On a le cœur déchiré 

    On a trop besoin d'aimer  

     


    1 commentaire
  •  

     

     

     

    'a rien d'plus important qu' l'amour qui nous rassemble

    Rien qui traverse le temps si ben qu'la vie ensemble

    Les tristesses, les chagrins on l'sait qu'ça passera

    En famille, entre amis d'puis toujours c'est comme ça

    À chaque fois qu'on l'peut nous aut on s'prend dans nos bras

     

     

    Ohohohooo hoo hoo oho hooh

    Ohohoooooh oo ohh oh ohooh (x2)

     

     

     

     


    4 commentaires
  •  

     

     

     

     

    Il a tous les reflets d'une naissante aurore

    Le discret velouté des trèfles incarnats

    Le rire du soleil l'irise de grenats

    Quand dans le verre il roule en un glouglou sonore.

     

     

    Il est toute allégresse, il est toute fraîcheur

    La pivoine, l'iris, et la rose mourante

    La pêche, l'abricot, la groseille odorante

    Se fondent pour créer sa typique saveur.

     

     

     

    Il se rit des flacons habillés de poussière

    Des sommeils prolongés dans la nuit d'un caveau

    C'est un vin jeune et franc, gardant, tel un joyau

    La sève des sarments et les sucs de la terre.

     

     

     

    R. Mauger-Kauffmann.

     


    2 commentaires
  •  

    Bonjour mes Amies,

    Et nous voici déjà en fin de semaine,

    Fraîcheur matinale, mais quel beau temps après.

    Je rêve d'un peu de pluie la nuit pour mes fleurs!

    Bonne journée à toutes,

    Bon Week-End,

     


    3 commentaires
  •  

    Bonjour mes Amies,

    Grand jour pour nos bambins, pour tous les petits écoliers!

     

    C'est la rentrée!!!

     

    Gros bisous à toutes et tous.

     

     


    2 commentaires
  •  

    Lorsque la fleur s'apprête,

    à s'ouvrir, c'est avec une telle volonté

    que, malgré son apparente fragilité,

    Aucune force extérieure ne pourra  l'en détourner.

    (Rainer Maria like)

     

    Bonne journée à tous sous le soleil.

     

     

     

     


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique